Ce qui compte pour le Ciel



   Ce qui compte pour le Ciel, ce ne sont pas les succès que vous remportez mais les efforts que vous faites, car seuls les efforts vous maintiennent sur le bon chemin, alors que le succès vous pousse souvent à relâcher votre vigilance. Même si vous n'avez pas réussi, si vous n'avez obtenu aucun résultat, cela ne fait rien : au moins vous avez travaillé.

   Donc, ne demandez pas les succès, ils ne dépendent pas de vous, mais du Ciel qui vous les donnera quand il le jugera bon. Ce qui dépend de vous, ce sont les efforts, car le Ciel ne peut pas les faire à votre place. De même que personne ne peut manger à votre place, le Ciel ne peut pas manger pour vous, c'est-à-dire faire des efforts pour vous
 ; c'est vous qui devez les faire. Et les succès, c'est lui qui les détermine quand il veut et comme il veut, suivant ce qu'il trouve préférable pour votre évotution. Combien de saints, de prophètes, d'Initiés ont quitté la terre sans réussir ! Malgré leur lumière, leur intégrité, leur pureté, ils n'ont pas réussi à faire triompher leur idéal, ce qui prouve bien que le succès ne dépendait pas d'eux.

   Souvent certains d'entre vous se tourmentent
 : « Je prie, je médite, et pourtant rien ne change. Pourquoi ? » En réalité il se produit de grandes transformations, mais elles sont d'une telle subtilité que vous ne pouvez pas les voir. Alors, reprenez courage. Il est dit dans les Livres sacrés que Dieu est fidèle et véridique. Tous les efforts que vous faites pour travailler sur votre matière intérieure, la maîtriser, la spiritualiser afin de devenir une présence de plus en plus bénéfique pour le monde entier, s'enregistrent et un jour vous verrez les résultats. Quand ? C'est la seule chose qu'il est difficile de savoir, mais vous ne devez pas vous en préoccuper, il vous appartient seulement de travailler en laissant le Ciel déterminer quand, où et de quelle façon vos efforts seront récompensés.

   D'ailleurs, ce sont les efforts qui portent en eux-mêmes leur récompense. Après chaque effort, après chaque exercice de la pensée, la vie prend une autre couleur et un autre goût. Et justement, si les Initiés éprouvent tellement de joie et de bonheur pour la moindre chose, c'est à cause de ce travail spirituel qu'ils ont préalablement fait. S'ils n'avaient pas fait ce travail, ils seraient comme tous les gens blasés qui n'ont plus de goût pour rien. Il ont tout, rien ne leur manque, mais ils ont perdu le goût, parce qu'intérieurement ils n'ont plus aucune activité, aucune vie intense.

   Même s'il n'y a pas immédiatement de résultats visibles, il faut savoir que rien n'est plus efficace que ce travail. Si les résultats se font attendre, c'est parce que le monde spirituel, divin, est plus difficilement accessible que le monde matériel, mais il ne faut pas abandonner. Si vous abandonnez, c'est que vous n'avez ni science ni discernement. Combien faut-il de temps pour faire pousser une salade
 ?... Et pour faire pousser un chêne ?... Oui, mais combien de temps dure une salade ? Et combien de temps peut vivre un chêne ?... Dans la vie intérieure on retrouve exactement les mêmes lois : si vous voulez une salade — symboliquement parlant — vous l'aurez très vite, mais elle sera aussi vite flétrie ; tandis que si vous voulez un chêne vous devrez attendre longtemps, mais il vivra des siècles.

   Alors, travaillez, c'est tout, sans jamais fixer de délai pour la réalisation de vos aspirations spirituelles. Si vous fixez une date pour obtenir tel ou tel résultat intérieur, la victoire sur tel ou tel de vos défauts, vous ne réussirez qu'à vous crisper, et votre développement ne se fera pas aussi harmonieusement. Vous devez donc travailler à vous perfectionner sans fixer de date, en pensant que vous avez l'éternité devant vous et qu'un jour ou l'autre vous arriverez à atteindre cette perfection que vous désirez. Vous devez vous arrêter seulement sur la beauté du travail que vous avez entrepris, et dire
 : « Puisque c'est si beau, je ne me préoccupe pas de savoir s'il me faut des siècles ou des millénaires pour y arriver. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov 


 

 
Page 1     Dieu... et religion ?   André A. Bernier

Page 2     Les enseignements de Jésus   André A. Bernier


Page 3     Table des matières, Le Livre d'Urantia   Le Livre d'Urantia

Page 4     Le monde invisible   Omraam Mikhaël Aïvanhov
   

Page 5     La vraie idée de Dieu   Grace Gassette et Georges Barbarin


Page 6     La religion   Placide Gaboury

Page 7     
Le processus d'une cause de canonisation   Communauté de l'Emmanuel

Page 8     
Les 12 apôtres   gotQuestion.org

Page 9     
Omraam Mikhaël Aïvanhov nous parle de Dieu et de religion   O. M. A.     

Page 10   
Les diocèses du Québec   Wikipedia

Page 11   
Le Catholicisme et le célibat des prêtres   Wikipedia

Page 12   
La réalité spirituelle   Roger Bouchard

 
 


 

 
 35 
 



Créer un site
Créer un site