La méditation



   Les résultats de la méditation peuvent se manifester de façons très variées. Chacune des personnes qui pratique la méditation le fait pour une raison particulière. Certains y cherchent une évasion ou l'euphorie, d'autres cherchent la vérité, des exercices religieux, une percée mystique, des réponses à leurs problèmes, la connaissance de soi, des idées créatrices, une diminution de la tension artérielle, la guérison de migraines, le retour à la normale des fonctions cardiaques, etc.
 
   Maintenant que l'homme a atteint un niveau d'évolution technique assez élevé (qui libère quantité de gens de certains travaux pénibles et astreignants) et que les lois sociales assurent aux citoyens des pays développés une sécurité dans leur avenir sans qu'ils soient obligés à mener une lutte constante, l'homme continue à progresser, à évoluer et cherche une plus grande liberté d'expression. Il est à espérer que son but soit d'atteindre de nouveaux paliers de maturité émotive et spirituelle afin que tous les hommes de la Terre puissent vivre dans la paix et l'harmonie aussi bien entre eux que dans leur environnement toujours changeant.

   Pour atteindre ce stade utopique, beaucoup de terriens avant nous ont souffert et sont morts au nom de la liberté et la plupart de nos ancêtres n'ont connu que la misère dès leur naissance. Aujourd'hui, cependant, on se demande
 : « L'homme est-il né pour souffrir ? Doit-il vivre dans la peine, les pleurs, la souffrance, la maladie et la guerre ? » Les créatures inférieures vivent en harmonie : elles peuvent jouir pleinement de leur vie, aussi brève et hasardeuse soit-elle. Les jeunes agneaux gambadent au printemps dans la neige, les porcelets frétillent de joie, le poulain s'ébroue dans le vent. Libres de l'avarice, de la peur excessive, les animaux, à l'état naturel, jouissent pleinement de chaque moment de leur vie.

   D'autre part, les jeunes humains pleurent dès la naissance. Les générations passées particulièrement, semblaient destinées à supporter contraintes et malheurs dès qu'elles quittaient le berceau. Afin d'être acceptés par leurs parents et leurs pareils, les jeunes humains doivent se conformer au comportement établi par leur famille et leur environnement social. Un enfant apprend très tôt qu'il est différent des autres enfants de son âge, car ses parents, souvent inconsciemment, lui inculquent la loyauté de caste, de classe, de clan et lui enseignent l'infériorité et la supériorité sociale, les différences ethniques et religieuses, les particularités familiales. D'un jeune «
 avanturier » innocent, curieux, ouvert à la vie, on fait un produit rabougri, rempli de préjugés d'adultes. Mais toute programmation n'est valide que lorsque des niveaux de pensée bêta prédominent. La méditation est un moyen de s'échapper des pressions de la programmation, un refuge contre l'intellect, le moyen de se libérer du moi physique.

   Avant d'apprendre à méditer, l'individu moyen n'utilise qu'une faible fraction de son potentiel mental total. La pensée logique ordinaire et la rationalisation suivent des modèles à prédominance linéaire. L'expansion de la conscience comprend étendue et profondeur de pensée, intuition, sagesse et perspective illimitée. La méditation élève les vibrations mentales, adoucit et illumine cette ruse animale assez grossière que nous appelons si fièrement l'intellect. Elle révèle clairement que chaque individu est unique
 ; plutôt que de perdre ou passer son temps à rivaliser avec les autres, il devrait avoir pour but d'atteindre son propre potentiel maximum.

   Les hommes et les femmes qui, à travers l'histoire, ont appris à utiliser un pourcentage plus élevé de leur pouvoir total brillent comme des phares dans la nuit. L'étude soignée de la biographie de nombreuses personnes célèbres révèle le côté mystique de leur nature. Il est clair d'autre part qu'aucune race ou culture n'a le monopole de cet art.

Winifred G. Barton

 
 

 
Page 1     Dieu... et religion ?   André A. Bernier

Page 2     Les enseignements de Jésus   André A. Bernier


Page 3     Table des matières, Le Livre d'Urantia   Le Livre d'Urantia

Page 4     Le monde invisible   Omraam Mikhaël Aïvanhov
   

Page 5     La vraie idée de Dieu   Grace Gassette et Georges Barbarin


Page 6     La religion   Placide Gaboury

Page 7     
Le processus d'une cause de canonisation   Communauté de l'Emmanuel

Page 8     
Les 12 apôtres   gotQuestion.org

Page 9     
Omraam Mikhaël Aïvanhov nous parle de Dieu et de religion   O. M. A.     

Page 10   
Les diocèses du Québec   Wikipedia

Page 11   
Le Catholicisme et le célibat des prêtres   Wikipedia

Page 12   
La réalité spirituelle   Roger Bouchard

 
 


 

 
 49 



Créer un site
Créer un site